de la formation au formateur

La candidature libre

Pour pouvoir exercer le métier de moniteur de conduite, il faut obtenir le Brevet pour l’Exercice de la Profession d’Enseignant de la Conduite Automobile et de la Sécurité Routière qui équivaut à un diplôme français de niveau IV. Pour obtenir le brevet, on peut s’inscrire dans un centre spécialisé en tant que candidat libre afin de pouvoir suivre une formation et passer l’examen.

Les requis

Pour être candidat libre à l’examen du bepecaser, il faut être titulaire du diplôme national du brevet et le permis de conduire de catégorie B.

Ensuite, il faut passer trois épreuves pour valider la candidature : l’épreuve de contrôle de niveau qui se passe au mois de septembre, une épreuve d’admissibilité et d’admission au mois d’octobre et enfin une épreuve de la mention deux-roues ou une épreuve de la mention groupe lourd au mois d’août.

Pour le contrôle de niveau, seront jugées les compétences en expression écrite et orale et à l’issue de cette évaluation sera délivrée le Certificat de Contrôle de Niveau du Bepecaser.

Pour se renseigner, il faut s’adresser aux centres ou auto-écoles qui délivrent le bepecaser ou directement au ministère chargé des Transports.